Communiqué de presse : Période du vendredi 22 au dimanche 24 août 2008. Les grandes vagues de véhicules se poursuivent dans le sens des retours. Dans le sens des départs, la circulation est moins intense. Après le basculement de la mi-août, les principaux problèmes de circulation seront ceux des remontées des vacanciers vers le nord ou douest en est. Contrairement aux vagues de départs qui se concentrent en grande partie sur les samedis, les vagues de retours concernent de manière plus équilibrée les vendredis, samedis et dimanches. Il en résulte un étalement favorable à une bonne répartition des trafics et par là même à une limitation des difficultés sur le chemin du retour des vacances. 

Dans le sens des départs :

- Samedi 23 août est classé VERT sur le plan national et ORANGE dans le quart sud-est du pays, y compris en région Rhône-Alpes. Les flux de circulation entament leur phase descendante. Ils restent cependant importants et des difficultés de circulation sont attendues sur les axes les plus fréquentés des vacances dété : les autoroutes A7, A8 et A9 qui permettent daccéder aux zones balnéaires de la Méditerranée. Le créneau horaire sensible sera celui de 10 à 17 heures.

Dans le sens des retours :

- Vendredi 22 août est classé ORANGE sur le plan national. Dans la moitié sud du pays, les difficultés seront présentes sur les grands axes à partir de 10 heures le matin. En basse vallée du Rhône, sur A7, les bouchons débuteront également aux alentours de 10 heures. Côté Atlantique, les difficultés débuteront vers 11 heures sur la rocade de Bordeaux ainsi quau sud de la ville sur A63. En Bretagne, Normandie et Pays de la Loire, le même phénomène sera observé : quelques bouchons en matinée de 11 à 13 heures en avant-première, puis des bouchons plus nombreux de 15 à 20 heures. En région Centre et jusquà Paris, sur A10, A71 et A6, en particulier dans le secteur Orléans - Paris, les bouchons seront persistants de 15 à 20 heures.
- Samedi 23 août est classé ORANGE dans la moitié nord du pays et ROUGE dans la moitié sud du pays, y compris en Rhône-Alpes. Voilà une journée où le pays sera coupé en deux sur le plan de lintensité des bouchons attendus. Sur la moitié sud, cest la couleur ROUGE qui sera la mieux adaptée aux conditions de circulation que rencontreront les usagers. Touchant tous les grands axes de la moitié sud, les bouchons débuteront parfois vers 7 heures au tout début des itinéraires (A9 à la frontière espagnole). Entre 7 et 11 heures, les difficultés vont se multiplier et atteindre tous les secteurs de desserte des zones côtières. A partir de 11 heures, les bouchons auront gagné le nord de Lyon et de Poitiers sur A10 et A6 mais aussi sur les axes venant de louest.
- Dimanche 24 août est classé ORANGE sur le plan national et ROUGE en Ile-de-France. Comme samedi, les bouchons débuteront vers 10 heures au sud du pays sur A8, A9 et A63. Puis ils gagneront du terrain en direction du nord au fil du temps. Les difficultés et leurs horaires seront similaires à ceux que lon aura pu observer samedi. La seule différence résidera dans lintensité moindre des difficultés dans la moitié sud du pays où tout devrait être rentré dans lordre à 20 heures. Par contre, pour les retours vers la région parisienne, les difficultés seront très importantes. Les bouchons prendront naissance au-delà de lIle-de-France, en région Centre sur A10 et A71 et en Normandie sur A13 à partir de 15 heures.

Retrouver les prévisions de circulation et létat du trafic en temps réel sur :
www.bison-fute.gouv.fr
et sur le serveur vocal des Centres dInformation Routière 0 800 100 200
L'intégralité du communiqué, cliquez ici.