La mortalité routière en hausse de 6,4 % en avril 2009

Jean-Louis BORLOO, ministre dÉtat, ministre de lÉcologie, de lÉnergie, du Développement durable et de lAménagement du territoire, Dominique BUSSEREAU, secrétaire dÉtat chargé des Transports, et Michèle MERLI, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, présentent le bilan provisoire de la sécurité routière pour le mois davril 2009.

«  Les chiffres en hausse du mois davril montrent quils faut redoubler la mobilisation de tous. Laccidentalité routière nest pas une fatalité : dans neuf cas sur dix, une infraction au Code de la route est à lorigine dun accident mortel.
Plus que jamais, jappelle chaque Français à rester vigilant : respecter les règles, cest sengager à sauver des vies
», souligne Jean-Louis BORLOO.

Le nombre de personnes tuées sur les routes est en augmentation de 6,4 % par rapport à avril 2008, avec 332 décès contre 312 en avril dernier.

Le nombre de personnes blessées reste stable (7 138 contre 7 139 en avril 2008), alors que le nombre de personnes hospitalisées est en recul notable de - 7,6 % : 2 491 en avril 2009 contre 2 695 lan passé.

Le nombre daccidents corporels enregistre une variation limitée, en augmentation de 0,2 % : 5 729 accidents, contre 5 719 en avril 2008.

Sur les 12 derniers mois (mars 2008 à avril 2009), par rapport à la période allant de mars 2007 à avril 2008, 306 vies ont été sauvées (- 6,8 %) et 11 683 personnes
blessées ont été épargnées (- 11,7%).

Sur les 4 premiers mois de lannée 2009, le nombre de personnes tuées a baissé de 6,1% et le nombre de personnes blessées a baissé de 15,7 %.

Télécharger le baromètre
(format PDF - 32.1 ko) Télécharger la tendance (format PDF - 29.2 ko)