Communiqué de presse - Benoist Apparu, secrétaire dÉtat chargé du Logement et de lUrbanisme a demandé au Préfet de Paris dorganiser la régulation des places dhébergement durgence à Paris.
Les objectifs sont multiples :
- Optimiser lutilisation des 1 955 places dhébergement durgence à Paris, et donc le service rendu aux personnes en situation de précarité et derrance, notamment en ce début de période hivernale.
- Améliorer lefficacité du dispositif de veille sociale et ne plus connaitre ce paradoxe de ne pas utiliser des places mises à disposition daccueils de jour alors que des maraudes refusent des demandes de personnes rencontrées dans la rue.

Le 115 est le seul organisme en capacité davoir la visibilité complète sur lensemble du parc dhébergement.
Le 115 est le seul organisme en capacité de remplir un rôle de régulation et de coordination.

Actuellement, sur les 1 955 places durgence, seulement 30% des places sont mises à la disposition permanente du 115. Les autres places sont mises à disposition des maraudes, des accueils de jour, conventions de collaborations particulières

Une nouvelle articulation entre les gestionnaires des places durgence et le 115 est organisée :
- à partir du vendredi 3 décembre, lopérateur 115 aura la visibilité de lensemble des places durgence à Paris.

Concrètement, le 115 connaitra le nombre de places, leur localisation, les publics spécifiques (femmes, couples, jeunes, ) et les modalités daccès à ces places.
- dès le début du mois de janvier, lopérateur 115 devient le régulateur des places dhébergement durgence, tous les jours, à compter de 20h.

Concrètement, dans la journée, les modalités daccès aux places dhébergement durgence sont maintenues pour permettre le bon fonctionnement de tous les dispositifs et éviter la saturation téléphonique de 115.

Mais, à partir de 20h, lensemble des gestionnaires de places informera le 115 des places qui restent disponibles dans leurs structures. Toutes les orientations seront réalisées par le 115. Tout travailleur social qui souhaite lhébergement dune personne devra sadresser au 115 pour sassurer quune place est disponible et lattribuer à la personne.

Comme Benoist Apparu, secrétaire dÉtat chargé du Logement et de lUrbanisme lavait annoncé le 10 novembre dernier, lors de la présentation du Plan pour la mise en place dun service public de lhébergement et de laccès au logement, la visibilité du 115 de Paris sera de 100% dès le 4 décembre et la régulation sera effective dès début janvier.

A loccasion de la réunion le 15 décembre prochain avec lensemble des associations, Benoist Apparu effectuera un premier point détape de ce nouveau dispositif.

Contact presse :
Cabinet de Benoist APPARU 01 40 81 89 53