Communiqué de presse - Une Conférence Internationale sur la Protection de l'Enfant a été organisée par la Belgique et l'UNICEF ce lundi 27 février au Palais d'Egmont. Cette conférence était organisée dans le cadre du dixième anniversaire de l'entrée en vigueur des Protocoles facultatifs à la Convention relative aux Droits de l'Enfant : le protocole concernant l'implication  d'enfants dans des conflits armés et le protocole concernant le commerce des enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants.


SAR  la Princesse Mathilde a rehaussé de sa présence cet évènement. Le Ministre de la Coopération au Développement Paul Magnette, le Directeur des programmes de l'UNICEF Nicholas Alipui,Mr John Kon Kelei, Co-fondateur du Network of Young People Affected by War',  la Représentante Spécial du Secrétaire général pour les Enfants et les Conflits Armés Mme Radhika Coomaraswamy et la Représentante Spéciale du Secrétaire Général sur la Violence à l'encontre des Enfants, Mme Marta Santos Pais y ont également participé.

Des millions d'enfants sont en effet toujours confrontés de nos jours à la violence suite à des conflits armés ou des catastrophes naturelles qui les privent de leurs proches, détruisent leur environnement et les rendent très vulnérables. Dans son allocution d'ouverture, SAR la Princesse Mathilde a évoqué  l'importance des écoles comme havre de paix dans les situations d'urgence et a plaidé pour la prise de mesure à long terme, tout en impliquant les enfants dans la construction de leur avenir. Le Ministre de la Coopération au Développement, Paul Magnette, a mentionné différents appuis concrets de la Belgique pour la protection de l'Enfant dans les situations de crise ainsi que la prise en compte des droits de l'Enfant comme thème transversal de la coopération au développement.

Outre la réponse aux situations d'urgence, il a souligné l'importance qu'il compte donner à  la protection sociale dans sa nouvelle politique de coopération. Le représentant de l'UNICEF a fait le point sur la mission de protection des enfants de l'UNICEF à travers le monde. Les Représentantes Spéciales du Secrétaire Général ont rappelé la campagne menée actuellement pour la ratification universelle des protocoles et mis l'accent sur les avancées réalisées depuis dix ans mais aussi les défis qui restent à relever pour la mise en uvre effective. Mr John Kon Kelei, Co-fondateur du Network of Young People Affected by War'  a apporté le témoignage d'un jeune qui, après avoir lui-même été confronté à la violence des conflits comme enfant soldat au Sud-Soudan, s'engage pour la protection des enfants.

La Belgique et l'UNICEF ont souhaité, par cet évènement, rappeler à l'attention de la communauté diplomatique et des différents acteurs concernés les situations de violations graves, d'exploitation et d'abus auxquels les enfants sont confrontés suite aux situations de crises. La Belgique, l'UNICEF et les différents intervenants ont plaidé pour la ratification universelle des Protocoles additionnels et pour leur mise en uvre. Ils ont appelé à l'adoption de mesures durables et à la mobilisation de tous pour la construction d'un monde plus protecteur pour tous les enfants.