Neuf mois après le Tsunami : le Secours Catholique-Caritas France poursuit ses actions dans les pays touchés

Paris - Neuf mois après la catastrophe qui a touché des centaines de milliers de personnes en Asie, le Secours Catholique-Caritas France et ses partenaires Caritas sont à pied duvre pour réhabiliter les zones sinistrées.

Au Sri Lanka,
la phase de construction des maisons temporaires est à présent achevée. 6300 structures ont ainsi vu le jour. Une réalisation saluée par la présidence du Sri Lanka. Lamélioration des infrastructures autour de ces abris (installations sanitaires et électriques, constructions de bâtiments communautaires, écoles provisoires) est en cours. Caritas Sri Lanka a obtenu du gouvernement Sri Lankais un permis de construire pour 2000 maisons et les protocoles daccord pour lallocation des terrains sont prêts dêtre finalisés. 50 maisons ont dores et déjà été reconstruites. Les programmes de relance de léconomie locale se poursuivent.

En Indonésie,
près de 1000 maisons ont été réparées ou sont en travaux. 2000 sont en cours de construction et 352 ont été livrées aux bénéficiaires. Cinquante projets permettant lapprovisionnement en eau potable et lévacuation des déchets sont en cours de réalisation dans les camps de déplacés et dans les villages sinistrés. 17 000 personnes sont concernées. 192 000 personnes ont pu bénéficier de soins et de médicaments depuis le début de la catastrophe (construction dun hôpital et de centres de santé, appui aux centres de santé existants). Un programme de cliniques mobiles a notamment permis un suivi médical de 4800 personnes dans des villages reculés.

En Inde,
13 360 personnes bénéficient dun abri temporaire, 70 maisons ont été reconstruites, 730 sont pratiquement terminées et 1500 sont en cours de construction. 650 bateaux équipés dun moteur ont été distribués et plus de 1600 ont été réparés. Les pêcheurs des zones sinistrées ont reçu près de 30 000 filets. De nombreux programmes dassainissement et daccès à leau potable bénéficiant à près de 150 000 personnes ont été élaborés.
Le Secours Catholique-Caritas France finance également un programme daide aux enfants victimes du Tsunami dans trente villages où des centres daccueil de jour et centres déducation non-formelle ont vu le jour. Les orphelins, accueillis dans des familles de leur village, bénéficient dune attention particulière.

En Thaïlande,
après avoir fourni une aide matérielle et financière à plus de 3000 personnes, les partenaires du Secours Catholique-Caritas France sattachent à présent à mettre en place, en concertation avec les bénéficiaires, des activités génératrices de revenus (pisciculture, petit commerce, menuiserie). Une centaine de bateaux ont été réparés et des équipements de pêche distribués. Environ 20 000 personnes ont bénéficié dun suivi médical.

Depuis janvier 2005, le Secours Catholique-Caritas France a collecté 35 millions deuros pour les victimes du Tsunami. 6 millions ont été engagés au 12 septembre 2005, lassociation française prévoit quenviron 10 millions deuros soient affectés aux programmes dici fin décembre 2005.

Département relations médias :
- téléphone : 01 45 49 73 23