Mercredi 14 septembre 2005, à 15 heures, au métro Château Rouge, des bénévoles de lassociation « Des jeunes pour les droits de lhomme » distribueront les livrets déducation « Les droits de lhomme : Quest-ce que cest ? » sur le stand dinformation de lassociation.

L'action menée dans les différents arrondissements de Paris a pour but de créer un climat de tolérance en sensibilisant les plus jeunes comme les adultes  à la déclaration des droits de lhomme. Des sondages réalisés récemment par des membres de lassociation montraient dailleurs que 80% des personnes interrogées ne connaissent pas le contenu de cette déclaration. Or, le respect des droits de lhomme commence la par connaissance de ces mêmes droits.              

Si la France a la réputation d'être le "fief" des Droits de lhomme, que dire des Droits de lEnfant lorsque celle-ci devient le théâtre de prostitutions infantiles et de maltraitance en tous genres. Pour lannée 2003 seule, 83 000 signalements concernant des enfants en danger ont été recensés. Pour cette même année, 5200 enfants étaient victimes dabus sexuels et 5600, victimes de violences physiques.

Pour Alexandra, représentante de lassociation en France : « Les chiffres sont alarmants lorsque lon parle des violations des Droits de lEnfant. En France et dans le monde entier, des millions denfants ne bénéficient même pas des droits les plus simples énoncés dans la déclaration des droits de lhomme pourtant considérés comme acquis en France comme dans les autres démocraties. Des droits fondamentaux tels quavoir à manger, un endroit où dormir, le droit à léducation, à la liberté de religion, à la protection de la loi, à une justice honnête, à linterdiction de lesclavage. Les enfants doivent connaître leurs droits ! »


Cette campagne dinformation est organisée par lassociation internationale « Des jeunes pour les droits de lhomme », avec laide du Bureau des Droits de lhomme de lEglise de Scientologie Internationale. Pour plus dinformations sur lassociation, consultez le site : www.youthforhumanrights.org .

Contact presse : Alexandra Michel 06 61 54 00 92