Le Secours Catholique confronté à une hausse de 15 % des secours distribués, sinquiète pour les mois à venir

Communiqué de presse - Alors que plusieurs analystes économiques soulignent les risques croissants dimpact de la crise sur lemploi et les revenus, le Secours Catholique confirme aujourdhui quil est confronté à une hausse inquiétante des demandes daide. Lassociation y a répondu par une augmentation de 15 % des aides accordées. Un constat auquel sajoute depuis cet été, une baisse du moral de ses bénévoles en charge de laccueil et de laccompagnement des personnes en difficulté, indicateur mesuré grâce à un « baromètre » mis en uvre par lassociation depuis début 2009.  Afin de constater limpact de la crise économique sur les 1,6 millions de personnes accueillies et aidées chaque année par le Secours Catholique, lassociation a calculé lévolution des aides financières quelle a accordées ces derniers mois. Cette dernière est équivalente à + 15% entre les sept premiers mois de 2008 et ceux de 2009, soit + 1,9 millions dEuros.

Ce chiffre est une donnée moyenne qui concerne lensemble des aides financières distribuées par les 3900 équipes locales réparties sur lensemble du territoire. Cette augmentation, déjà forte, ne prends pas en compte les aides en nature (vêtements, denrées), elles aussi en augmentation.

Par ailleurs, afin de mesurer de façon régulière, les conséquences de la crise sur lactivité de son réseau, qui reste très fortement mobilisé, le Secours Catholique, a mis en place depuis janvier 2009, un « baromètre », auprès dun échantillon de 133 équipes. Cet outil de mesure apporte, entre autre, des éléments sur lévolution du moral des bénévoles accueillant ou encore sur leur confiance dans les dispositifs publics. Pour lun et lautre, le dernier baromètre réalisé cet été, permet dores et déjà de souligner une dégradation du moral de ces bénévoles. Il souligne également une baisse de leur confiance dans les dispositifs censés pallier les effets de la crise sur les plus fragiles. Enfin, le baromètre indique une très forte augmentation du nombre daccueillants qui pensent que la situation va sempirer. Ils sattendent à une hausse importante des demandes dans les mois qui viennent.

Le Secours Catholique, pas surpris mais inquiet de ces évolutions, rappelle que chaque année il accorde 33% du total de ses aides financières sur le seul 4ème trimestre de lannée. Face à une courbe du chômage croissante, lassociation risque donc fort dêtre confrontée à une hausse exceptionnelle de demandes dans les prochains mois.

Cest pourquoi afin de pouvoir y répondre au mieux, le Secours Catholique organise les 19 et 20 septembre, une opération de collecte financière exceptionnelle : « Face à la crise, tous solidaires ». Grâce à divers animations et événements locaux initiés par son réseau (www.secours-catholique.org), lassociation espère mobiliser au-delà de ses donateurs fidèles, afin de collecter les deux millions dEuros nécessaires à la poursuite de son action auprès des personnes en difficulté, dans les meilleures conditions possibles.