Qualité des eaux de baignade - Bilan de la saison balnéaire 2008 et évolution de la réglementation - Communiqué de presse -

Les services du ministère chargé de la santé (DDASS) organisent, en lien avec les collectivités concernées, la campagne de contrôle de la qualité des eaux de baignade pendant la saison balnéaire, et mettent en ligne sur le site internet http://baignades.sante.gouv.fr/ , les résultats de ces contrôles, en temps réel durant toute la saison. A ce titre, ils réalisent des prélèvements deau, à une fréquence minimale mensuelle, et les qualifient (« bon », « moyen » ou « mauvais ») en fonction des résultats danalyse des paramètres microbiologiques et chimiques et des contrôles visuels.

A lissue de la saison balnéaire, chaque eau de baignade est classée dans lune des quatre catégories suivantes :

A - eau de bonne qualité,
B - eau de qualité moyenne.
C - eau pouvant être momentanément polluée,
D - eau de mauvaise qualité.

Les eaux de qualité A et B sont réputées conformes, celles de qualité C et D non conformes.

Le bilan de la saison balnéaire 2008 Plus de 3 300 sites de baignade en eau douce et en eau de mer ont été contrôlés pendant la saison balnéaire 2008. Près de 32 000 prélèvements ont été réalisés :

* 80 % sont bons
* 19% sont moyens
* 1 % sont mauvais

Pour les 3 306 sites dont le classement a été calculé, 60,2% ont été classés en A, 36,2% en B, 3,3% en C et 0,3% en D.

Ainsi, 96,4% des eaux de baignade sont conformes (3,6% étant non conformes), avec une qualité de leau meilleure en eau de mer quen eau douce (plus de 97% de conformité contre 95%).

Ces premiers chiffres, qui seront consolidés dans les semaines à venir, confirment une amélioration par rapport à lannée 2007 : le pourcentage de plages conformes était en 2007 de 94,3% (95,7% pour les eaux de mer et 92,5% pour les eaux douces).

La future réglementation

De nouveaux textes réglementaires, pris en application de la directive européenne 2006/7/CE, ont été publiés récemment et prévoient une évolution des modalités de contrôle de la qualité des eaux de baignade.

Ainsi à partir de 2013, les eaux de baignade seront classées en qualité « excellente », « bonne », « suffisante » ou « insuffisante », en fin de chaque saison, selon les résultats danalyses microbiologiques obtenus pendant les 4 années précédentes.

La Commission européenne a fixé comme objectif datteindre en 2015 le niveau de qualité au moins « suffisante » pour toutes les eaux de baignade. Lamélioration de la qualité des eaux devrait être facilitée par létablissement de « profils » des eaux de baignade, qui devront, avant 2011, identifier les sources de pollution et permettre de cibler les actions à mettre en uvre en priorité pour respecter cette obligation européenne. Le ministère chargé de la santé accompagnera les collectivités dans lélaboration de ces profils.

[1] Directions départementales des affaires sanitaires et sociales

[2] en application de la directive européenne 76/160/CEE

[3] La durée de la saison balnéaire varie dune région à une autre et en fonction de la fréquentation des sites : elle peut ainsi se prolonger jusquau 30 septembre. Dans les départements doutre-mer, la saison se déroule sur lannée entière

Contact presse :


Direction générale de la Santé
Mission information et communication
Tél. 01 40 56 42 43