Faisons vite, ça chauffe !

Communiqué de presse - A Rennes le 6 septembre 05 -Gilles Petitjean, Délégué Régional de lADEME en Bretagne, na pas mâché ses mots, ce mardi, lors de la conférence de presse organisée à Rennes pour le lancement de la 3ème édition du  Tour de lEnergie en Bretagne. Le Conseil régional de Bretagne, partenaire de lévénement était représenté par Isabelle Thomas, Présidente de la Commission de lenvironnement et Déléguée aux énergies de la Région Bretagne. Mme Thomas a insisté sur la tournure particulière que prenait le Tour de lEnergie en Bretagne cette année, du fait de lactualité énergétique et environnementale brûlante que nous connaissons aujourdhui. Frédéric Marchand, représentant des « Espaces InfoàÉnergie* », a détaillé le contenu de lévénement tout en précisant le caractère de proximité de cette manifestation essentiellement destinée à informer le grand public sur la maîtrise de lénergie.

Laugmentation de la consommation dénergie en Bretagne, est la plus forte de France

 « Le Tour de lEnergie en Bretagne prend cette année une tournure particulière en raison de lactualité brûlante du moment. Mais au-delà de cette flambée du prix du pétrole, nous oeuvrons de longue date pour ce problème crucial de la maîtrise de lénergie. Nous devons agir de façon marquante pour sensibiliser durablement le public. Cest le but du Tour de lEnergie. Cette manifestation a été crée pour expliquer aux particuliers les économies quil est possible de réaliser, au quotidien. Les professionnels et intervenants fourniront des données chiffrées précises : le coût dun chauffe eau solaire, par exemple, et les aides, crédits dimpôt et subventions notamment octroyées par le Conseil régional de Bretagne. Ainsi, pour lachat dun chauffe-eau solaire, le cumul des aides financières de la Région et du crédit dimpôt  sélève à 39% du prix dun chauffe-eau solaire individuel.

La Région Bretagne, lADEME et les Espaces InfoàÉnergie sont là pour aider les particuliers à prendre les choses en main, mais il faut un effort de chacun. La situation est particulièrement critique en Bretagne : nous produisons très peu dénergie et nous sommes la région de France qui connaît la plus forte progression de consommation dénergie. »  Isabelle Thomas, Présidente de la Commission de lenvironnement et Déléguée aux énergies de la Région Bretagne

 

 

Les ménages sont les premiers consommateurs dénergie en France

« Pour compléter ce que vient de dire Isabelle Thomas, je tiens à préciser que la consommation des ménages représente 50 % de la consommation totale dénergie en France. Cest beaucoup. Les particuliers sont donc une cible sensible pour nous, à lADEME. Mais cest également une cible diffuse, et donc difficile à toucher. Cest pourquoi nous avons créé le Tour de lEnergie, en partenariat avec la Région Bretagne et avec les Espaces InfoàÉnergie. Nous agissons par le biais daide, de diffusion dinformations et dune communication spécifique.

Dans le contexte énergétique actuel, on estime que la hausse du prix du pétrole va générer, pour un ménage « classique », une augmentation de 500 à 800 euros de sa facture dénergie. Doù une baisse conséquente du pouvoir dachat, quand ce nest pas pire

De toute façon, hausse du prix du pétrole ou pas, on ne peut plus continuer comme cela. Dans les années à venir, on attend une augmentation de la population de 9 à 10 milliards dhabitants. Le calcul est rapide : ou bien on va au clash, ou bien on change ! Il faut une transformation profonde des habitudes de chacun, sinon, on ne sen sortira pas.

Le Tour de lEnergie est là pour expliquer à chacun quels sont les gestes à adopter, tout de suite. Cet événement est organisé, dans chaque département par les « Espaces InfoàÉnergie ». La Bretagne est dailleurs le premier département à avoir mis en place ce réseau dEspaces InfoàÉnergie et à mettre sur pied un événement tel que le Tour de lEnergie. » Gilles Petitjean, Délégué Régional de lADEME.

 

 

19 villes impliquées dans le Tour de lEnergie

« Depuis quelques mois, et en particulier aujourdhui, avec la flambée du prix du pétrole, les gens sinquiètent, et la demande explose auprès des conseillers InfoàÉnergie. Le Tour de lEnergie répond parfaitement à la demande actuelle des particuliers.

Cette manifestation a pu être réalisée, outre les partenariats de lADEME et de la Région Bretagne, grâce aux soutients des collectivités locales : pas moins de 19 villes sont impliquées dans cet événement.

Chaque étape aura un dénominateur commun : le village énergie qui sera installé tour à tour à Lorient, Carhaix, Rennes et Saint Brieuc et le camion de lABRET **. Un large éventail dinstallateurs répondra à toutes les questions du public. Des conférences, ouvertes à tous, animées par des professionnels en la matière, traiteront des grands thèmes liés à la maîtrise de lénergie. Des animations pour les enfants sont également prévues, ainsi quun jeu concours, pour tous. Le week-end des visites de sites sont prévues dans des maisons individuelles et des collectivités. » Frédéric Marchand, représentant des Espaces InfoàÉnergie.

 

 

Pendant quatre semaines, dans toute la Bretagne

Morbihan du 13 au 18 septembre : Gâvres, Lanester, Larmor Plage, Lorient, Ploemeur, Ploërmel.

Finistère du 20 au 25 septembre : Brest, Carhaix, Le Poher, Morlaix, Quimper, Saint-Pol-de-Léon.

Ille-et-Vilaine du 28 septembre au 2 octobre : Rennes, Combourg, Saint-Etienne-en-Coglès.

Côtes dArmor du 5 au 8 octobre : Guingamp, Plélo, Saint Brieuc, Tredaniel.

 

Le Tour de lEnergie en Bretagne invite le grand public à des expositions, conférences, visites de sites, animations sur le thème de la maîtrise de lénergie et lexploitation des énergies renouvelables. Organisée par lADEME (Agence de lEnvironnement et de la Maîtrise de lEnergie), le Conseil régional de Bretagne et le réseau des Espaces InfoàÉnergie* de Bretagne, en partenariat avec les collectivités locales, cette manifestation itinérante a pour but dinformer le grand public sur lurgente nécessité dagir pour la maîtrise de lénergie.

 

* Sept Espaces Infoà Énergie en Bretagne : informations et conseils aux particuliers sur la maîtrise de lénergie et les énergies renouvelables.

 

** LABRET (L'Association Bretonne pour la Recherche Et la Technologie), soutenue depuis sa création par la Région Bretagne et par lADEME.