Communiqué de Presse

Ce samedi 30 avril, un entrepreneur forestier a fait procéder à la coupe d'une sapinière à l'aide d'un engin lourd à Petit-Han (Durbuy). Il aura fallu quelques heures à peine pour mettre le terrain à nu et détruire une colonie de nidification de hérons cendrés . Cette colonie est la seule connue dans lOurthe moyenne et lune des quarante connues en Wallonie.

Appelés sur les lieux, des naturalistes n'ont pu que constater les dégâts. Une quarantaine de corps sans vie de jeunes Hérons ont été récupérés (voir photo) et deux miraculés conduits au Centre de Revalidation pour Oiseaux Handicapés de Wéris.

Et pourtant, cette destruction aurait dû être évitée. Il y a une quinzaine de jours, des ouvriers avaient débuté des travaux de coupe à la tronçonneuse, suscitant les craintes d'un voisin du site qui avait dès lors alerté le secrétariat de Aves - Natagora. Avertie, la Division Nature & Forêt (DNF) de la Région wallonne fit arrêter les travaux, après avoir visité les lieux. Mais ce samedi 30 avril, c'est avec du matériel lourd que l'entrepreneur a rapidement fait procéder à l'abattage, mettant naturalistes et autorités devant le fait accompli.

Rappelons que le héron cendré est une espèce protégée en Wallonie et quil est interdit de lui porter préjudice, en ce y compris leurs nids. Aussi, Natagora et la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux ont décidé de déposer une plainte pour perturbation et destruction volontaires d'oiseaux sauvages appartenant à une espèce inconditionnellement protégée.

Contacts : Hugues Fanal (0496/261.375) Joëlle Huysecom (081/830.335)