Nouveaux soutiens pour favoriser le développement des éco-industries et des énergies renouvelables en France

Jean-Louis BORLOO, ministre dEtat, ministre de lEcologie, de lEnergie, du Développement durable et de lAménagement du Territoire, Chantal JOUANNO, secrétaire dEtat chargée de lEcologie, et Augustin de ROMANET, directeur général de la Caisse des Dépôts, ont signé aujourdhui une convention pour favoriser le développement des éco-industries et des énergies renouvelables en France.

Les conclusions du Grenelle Environnement ont mis en exergue la nécessité de relever par la recherche et linnovation les défis énergétiques liés à la diminution des émissions de gaz à effet de serre. Des priorités daction ont été proposées dans le rapport du comité opérationnel « recherche » présidé par Marion GUILLOU, présidente-directrice générale de lInstitut National de la Recherche Agronomique dans le domaine des technologies solaires, du stockage de lénergie, de la motorisation électrique, des bâtiments à énergie positive, du captage et stockage du CO2, en recommandant de mettre laccent sur des plates-formes partenariales et des démonstrateurs de recherche.

La Caisse des Dépôts, investisseur public de long terme, a inscrit au premier rang de ses priorités stratégiques, définies dans son plan Elan 2020, le développement durable et la lutte contre le changement climatique. Elle a engagé en ce sens une série dactions dont notamment lappui au développement des marchés du carbone, linvestissement dans la production dénergies renouvelables, la maitrise de lénergie dans le logement social et lappui aux écoquartiers.

Dans ce contexte, la Caisse des Dépôts a décidé dappuyer laction du ministère de lEcologie, de lEnergie, du Développement durable et de lAménagement du Territoire :

- en investissant 30 M dans des plates-formes partenariales conçues par des établissements publics de recherche pour développer les synergies entre acteurs publics et privés de recherche et dinnovation sur les défis énergétiques. Elle le fera sous forme détudes de montage des projets et comme investisseur dans limmobilier ou les sociétés dexploitation de ces plates-formes. Cet engagement complète son action plus générale en faveur des plates-formes proposées par les pôles de compétitivité.

Quatre projets de plates-formes ont dores et déjà été présélectionnés et présentés par Olivier APPERT, président de lInstitut Français du Pétrole, et Bernard BIGOT, administrateur général du Commissariat à lEnergie Atomique.

Ils portent sur les essais intégrés des véhicules décarbonés innovants (MOVEO-DEGE), les capteurs environnementaux pour les bâtiments (HELIOS), la mesure des performances des systèmes photovoltaïques (PROMOSOL) et la caractérisation des performances des batteries (STEEVE).

- en investissant en fonds propres 150 M sur la période 2008 à 2010 dans la production dénergies renouvelables, la Caisse des Dépôts sest fixée pour objectif davoir financé 5% de la capacité nationale en 2010 et 10% en 2020.

- en renforçant son soutien aux PME innovantes dans le domaine des éco-industries au travers du programme France Investissement, géré par sa filiale CDC Entreprises.

A loccasion de la signature de la convention, deux chefs dentreprises, soutenus par le groupe Caisse des Dépôts, ont également livré le témoignage de leur action concrète dentrepreneurs en faveur dune économie verte : il sagit de Thierry BRISAR, directeur général de Neosens (surveillance de leau et des liquides industriels), et Eric DELACOURT, président de Fertigaz (méthanisation).

Lors de cette signature, Jean-Louis BORLOO et Chantal JOUANNO ont déclaré : « La crise actuelle est loccasion de poser les bases de la « croissance verte ». Cest notre devoir daccélérer cette évolution et de saisir de nouvelles opportunités économiques et industrielles pour la France. Cette convention avec la Caisse des Dépôts doit nous permettre de faire émerger en France des champions de cette nouvelle économie verte. Elle confirme également le rôle de 1er opérateur financier de la Caisse des Dépôts dans la mise en uvre du Grenelle ».

Augustin de ROMANET a pour sa part ajouté : « Pour mieux lutter contre le changement climatique, des avancées technologiques seront nécessaires. Linnovation dans les éco-industries et les énergies renouvelables est une clé du développement durable. Avec cette convention, la Caisse des Dépôts fait avancer son plan stratégique Elan 2020 et contribue à la mise en uvre du Grenelle Environnement ».

Contacts presse :
Cabinet de Jean-Louis BORLOO 01 40 81 72 36
Cabinet de Chantal JOUANNO 01 40 81 79 55
Caisse des Dépôts 01 58 50 40 00