Les Verts soutiennent la manifestation de lAssociation Nationale des Victimes de lAmiante samedi 30 septembre


Lamiante est la plus grave catastrophe sanitaire que la France ait jamais connue. Le bilan est connu. Déjà 35 000 morts et sans doute 100 000 morts dici 2025.

Les Verts rappellent que ce scandale est dautant plus grand que le risque était connu depuis le début du siècle dernier et que les solutions de remplacement existaient. Ils demandent, au côté des victimes, que la justice soit rendue et que les responsabilités de ce processus soient établies afin que des sanctions soient prises. Les Verts estiment inacceptable que 10 ans après le dépôt de la plainte de lANDEVA celle-ci n'ait toujours pas abouti.

Ils dénoncent les man¦uvres du type « Loi Fauchon » pour échapper à ces responsabilités et réaffirment que le principe de réparation intégrale doit guider les procédures d'indemnisation.

Les Verts se prononcent pour une refondation du système de santé, notamment du système de santé au travail et que soit mis fin à l'anomalie de services de santé au travail gérés par les employeurs. Notre pays doit se doter d'un système de sécurité sanitaire à la hauteur des enjeux actuels pour que plus jamais une crise comme celle de l'amiante ne soit possible.

Les Verts appellent à participer à la manifestation de l'ANDEVA et de la FNATH, samedi 30 septembre à 14h Place de la République à Paris.

Pour débattre de la refondation du système de santé, Les Verts organisent également des Assises de la Santé à lAssemblée nationale le 7 octobre prochain.


Cécile Duflot
Porte-parole


Service de presse
Marjorie Delmond 01 53 19 53 15