Communique de presse, le 16 Octobre 2017 - Fidèle à la tradition, le sapin de Noël naturel garde toujours la préférence des Français. Après un léger fléchissement en 2015, il a retrouvé l'an passé une nouvelle vigueur. 
D'après la récente étude, commandée par FranceAgrimer et VAL'HOR, et effectuée par KANTAR TNS auprès de 6 000 foyers français, 21 % d'entre eux ont acquis un sapin naturel en décembre 2016, contre 18 % en décembre 2015. Ainsi, 5,8 millions de foyers ont acheté 6,1 millions de sapins naturels pour un chiffre d'affaires de 156,5 millions d'euros.


Une culture locale et raisonnée

Afin d'affronter la forte concurrence d'autres pays d'Europe, les producteurs de sapin naturel, regroupés au sein de l'Association Française du Sapin de Noël Naturel, mettent en avant leur mode de culture, la qualité de leurs résineux et le faible impact qu'ils exercent sur l'environnement. Ces producteurs tiennent à souligner que les sapins naturels sont bien issus d'une culture et que, contrairement aux idées reçues, ils ne sont pas extraits de forêts.

Cette culture raisonnée et de proximité crée des emplois, est moins dépensière en carburant pour le transport, et suit une démarche responsable. Les acteurs de la filière, tous passionnés par leur métier, se consacrent au développement de sapins « Made in France » exclusivement destinés aux fêtes de fin d'année, et entièrement recyclables. Une démarche qualité reconnue par la signature « Fleurs de France ».


Les ménages français plébiscitent le sapin naturel

Acheter un sapin de Noël naturel plutôt qu'un sapin artificiel constitue un geste « vert », car l'artificiel est composé de matériaux issus du pétrole et son mode de production est polluant (teintures employées, émanations, déchets...).

Ainsi, 85 % des foyers ayant acheté un sapin ont fait le choix du naturel et seulement 15 % ont opté pour un sapin artificiel.


Nordmann et épicéa dominent le marché du sapin naturel

Le Nordmann caracole toujours en tête des ventes, et poursuit sa progression. En décembre 2016, il représente 75 % des parts de marché en volume, soit une hausse de 1,9 point par rapport à 2015. Cette espèce représente 80 % des parts de marché en valeur, soit une hausse de 1,4 point par rapport à 2015.

Quant à l'épicéa, placé en deuxième position, il accuse une légère baisse en 2016, perdant 2,3 points de parts de marché en volume, totalisant 22 % du marché en volume, contre 24,3 % en 2015.

Le prix moyen d'un sapin Nordmann est de 27,60 euros, tandis que le prix moyen d'un épicéa est de 20,20 euros.


Moyens et grands sapins de Noël ont la cote

Les Français préfèrent les sapins de Noël naturels de plus d'un mètre de haut, qui ont belle allure et resplendissent sous leurs ornements de fête.

3 millions de sapins naturels mesurant entre 1 m et 1,50 m de haut totalisent 49 % des ventes de sapins naturels.

33 % des ventes représentent les sapins naturels de plus de 1,50 m, soit 2 millions d'unités.


Des achats de plus en plus tôt

Les Français préfèrent s'y prendre à l'avance pour acheter leur sapin. Cette tendance se renforce : la part des sapins naturels achetés entre le 1er et le 9 décembre 2016 a représenté 43 % du volume, contre 41 % en 2015. Soit plus de 4 sapins sur 10.

Entre le 10 et le 14 décembre, 22 % des sapins s'achètent, puis la période du 15 au 20 décembre enregistre une remontée, avec 30 % des achats. Les achats tardifs, après le 20 décembre, ont totalisé 5 % des achats.


Où achète-t-on son sapin de Noël ?

Les grandes surfaces alimentaires restent le principal lieu d'achat des sapins de Noël avec 33 % des ventes en volume.

Suivent les jardineries spécialisées avec 13 %, puis les producteurs détaillants et les magasins de décoration et de l'aménagement de la maison avec chacun 9 % des ventes en volume.


Le souci du recyclage de son sapin naturel

Les acheteurs de sapins naturels se montrent soucieux de l'environnement. Ainsi, 3 acheteurs sur 4 déclarent recycler leur sapin, en le déposant à un point de collecte, en assurant eux-mêmes sa transformation ou en le replantant.

Pour la moitié des acheteurs, la prise en compte lors de l'achat de la possibilité de recycler ou de replanter le sapin après les fêtes est importante.


AFSNN - Association Française du Sapin de Noël Naturel

Fondée en 1998, l'Association Française du Sapin de Noël Naturel réunit aujourd'hui plus de 101 producteurs dans plus de 46 départements en France. Face à une concurrence qui s'intensifie au fil des années, les adhérents de l'AFSNN sont mobilisés sur différentes missions :

  • Promouvoir un savoir-faire français.
  • Valoriser la provenance des sapins à l'aide de marques régionales.
  • Lutter contre toute forme de commerce déloyal (plantations sauvages, ventes à la sauvette...) et faire appliquer la réglementation fiscale.
  • Communiquer auprès du grand public sur les répercussions positives de la culture du sapin sur l'environnement.
  • Rappeler que la profession crée des emplois dans des régions défavorisées.
  • Garantir aux consommateurs comme aux professionnels une totale transparence sur la qualité, la taille et la variété des sapins à l'aide d'un marquage couleur normalisé.
  • Améliorer la qualité et les services proposés autour de la vente des sapins (offre diversifiée, vente sur internet...).

En tant que membre de l'AFSNN, chaque producteur s'engage à respecter la charte de qualité définie par l'association et la réglementation en vigueur, à opter pour des méthodes culturales respectueuses de l'environnement, et à adopter le marquage couleur normalisé permettant d'identifier la taille des sapins.

VAL'HOR

Interprofession française de l'horticulture, de la fleuristerie et du paysage

Association de loi 1901, reconnue en 1998 par les pouvoirs publics, VAL'HOR représente les professionnels du végétal d'ornement (les arbres, les plantes, les fleurs). Il s'agit de 53 000 entreprises spécialisées, réalisant plus de 14 milliards d'euros de chiffre d'affaires et représentant 170 000 emplois.

VAL'HOR est constituée des organisations professionnelles représentatives des secteurs :

  • De la production (horticulteurs, pépiniéristes, semenciers),
  • De la distribution et du commerce horticole (fleuristes, jardineries, grossistes, libres services agricoles),
  • Du paysage et du jardin (paysagistes, entrepreneurs du paysage).

VAL'HOR a pour missions de :

  • Développer la consommation par le recours à des actions publicitaires et de promotion.
  • Renouveler et renforcer l'offre par le soutien à l'innovation.
  • Structurer les marchés par la mise en œuvre des signes de reconnaissance de la qualité, de l'origine, de l'éco-responsabilité et de la responsabilité sociétale des entreprises.
  • Assurer la valorisation des métiers et des savoir-faire des entreprises et de leurs collaborateurs.
  • Bien connaître et bien se connaître dans la filière.
  • Bien se comprendre et renforcer le dialogue entre les familles, les métiers et les entreprises.


 

Suivez-nous !

Suivez communique-de-presse.com sur Twitter afin d'être informé de toutes les actualités.Retrouvez tous les communiqués de presse diffusés et nos actualités sur notre page facebook.Rejoignez communique-de-presse.com sur LinkedInFlux RSS de toutes les catégories de communique-de-presse.com